L’AGAPÉ a été créée le 28 novembre 2012.

Association sans but lucratif, au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse, elle est gérée par un comité (exécutif) élu par l’Assemblée générale


Elle est le fruit d’une volonté de regroupement des foyers de l’ACASE (Association catholique d’action éducative et sociale) soit les foyers de Saint-Vincent enfants et adolescents, le foyer de Salvan ainsi que le dispositif d’action éducative en milieu ouvert (AEMO) avec le foyer de la Caravelle géré par l’AJETA (Association d’aide aux jeunes, travailleurs, étudiants et apprentis).

Ce projet vise à regrouper les forces de deux associations et de leurs comités, à développer des synergies entre les structures éducatives et à mettre des moyens logistiques en commun.

C’est depuis le 1er janvier 2014 que les structures éducatives de l’ACASE et de l’AJETA sont désormais gérées par l’AGAPÉ.

La mission de l’AGAPÉ est d’accueillir des mineurs dans les foyers éducatifs ou de proposer des accompagnements alternatifs en privilégiant, dans toute la mesure du possible, les prérogatives et les compétences parentales.

L’AGAPÉ doit également répondre aux besoins des juridictions pénales et civiles dans le cadre de mesures de protection et d’encadrement éducatif.

L’AGAPÉ  souhaite proposer de moyens innovants en rapport avec les besoins des usagers, en collaboration avec les services du Département de l’instruction publique et des sports de l’Etat de Genève.

L’action de l’AGAPÉ est financée par l’Etat de Genève, dans le cadre d’un contrat de prestations et par l’Office fédérale de la Justice.